SYNDICAT INTERPROVINCIAL DES FERBLANTIERS ET COUVREURS

Fonds de solidarité FTQ

Montréal, le 5 juillet 2017 – Pour son exercice annuel terminé le 31 mai 2017, le Fonds de solidarité FTQ affiche un résultat global (profit) de 1,085 milliard de dollars au bénéfice de ses 645 000 actionnaires-épargnants. Il s’agit de la première fois que le résultat global annuel du Fonds dépasse le milliard de dollars. La valeur de l’action atteint maintenant 37,88 $, représentant un rendement annuel à l’actionnaire de 9,1 %. L’actif net augmente à 13,1 milliards de dollars.

Les rendements composés annuels à l’actionnaire du Fonds (sans tenir compte des crédits d’impôt) sont de 9,1 % pour 1 an, 7,7 % pour 3 ans, 7,3 % pour 5 ans et 4,1 % pour 10 ans.

Au cours de l’exercice, le Fonds a par ailleurs investi 873 millions de dollars en capital de développement auprès d’entreprises à impact économique québécois.

AVIS IMPORTANT – A LIRE ATTENTIVEMENT

CHANGEMENT AU RÉGIME DE RETRAITE DE L’INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

Vous recevrez sous peu une lettre de la CCQ concernant les changements qui seront apportés à votre régime de retraite.

Vous aurez une décision à prendre avant le 31 décembre 2017CONCERNANT VOTRE RÉGIME !

Nous vous invitons à lire attentivement le document suivant et de nous contacter si vous avez des questions ou si vous avez besoin de plus d’informations.  Il nous fera plaisir de vous aider.

À LIRE………..

PROJET DE LOI SPÉCIALE DÉPOSÉ PAR LE GOUVERNEMENT À LA CHAMBRE DES COMMUNES LE 29 MAI 2017:

Dans ce projet de Loi Spéciale, le Gouvernement force les travailleurs de la construction à retourner au travail mercredi le 31 mai 2017 avec une augmentation salariale de 1.8% à compter de cette même date.  Un médiateur est aussi nommé afin que les associations patronales et syndicales règlent leurs différends AU PLUS TARD LE 31 OCTOBRE 2017.

LOI SPÉCIALE ET SES AMENDEMENTS

Message aux associations patronales et syndicales

Nous tenons à vous informer qu’un nouveau volet du service de dépôt direct sera offert pour les travailleurs et travailleuses de l’industrie de la construction. En effet, la Commission de la construction du Québec (CCQ) améliorera son service de dépôt direct, en y ajoutant le paiement des congés et jours fériés payés, mieux connu sous le nom de chèques de vacances. Notez que certains clients reçoivent déjà des versements par voie électronique de la part de la CCQ, pour d’autres services.

Dès le 22 juin 2017, le dépôt des congés et jours fériés payés pourra être fait électroniquement dans le compte bancaire indiqué au dossier du client, s’il y est admissible. Ce déboursé s’effectue deux fois par année, soit au mois de juin et au mois de novembre.

Pour recevoir le déboursé de juin par le biais du service de dépôt direct, le client doit s’inscrire au service de dépôt direct de la CCQ avant le 31 mai 2017, en accédant à son compte dans les services en ligne, dans la section « Dépôt direct ». S’il s’inscrit après cette date, il recevra son déboursé de congés payés de juin par chèque, acheminé par la poste, et recevra son déboursé de congés payés de novembre par voie électronique. De plus, les autres déboursés déjà offerts par le service de dépôt direct seront également applicables.

La Direction des communications
Commission de la construction du Québec

La FTQ commente le budget québécois 2017-2018

« Un budget à saveur préélectorale qui s’inscrit encore dans une logique d’austérité. » –Daniel Boyer, président de la FTQ

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) est déçue du dernier budget du gouvernement du Québec. « Bien qu’on augmente les dépenses en santé et en éducation, la FTQ rappelle que l’austérité dans laquelle les libéraux ont plongé le Québec a déjà fait d’importants dégâts. Nous comprenons que ce gouvernement est en rattrapage avant les élections, mais il faudra en faire plus pour réparer tout le gâchis des dernières années. Dans les faits, les sommes annoncées sont inférieures à ce qui a été coupé. Il ne faut pas croire qu’on est sorti de la spirale de l’austérité », déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Lire la suite (PDF)

Journée internationale d’action contre les paradis fiscaux

Journée internationale d’action contre les paradis fiscaux

Manifestation devant le bureau montréalais du premier ministre Trudeau pour réclamer des actions vigoureuses

Aujourd’hui, à Montréal, à l’initiative de l’association ATTAC-Québec, des groupes sociaux et syndicaux, ainsi que des citoyennes et citoyens, pressent le gouvernement Trudeau de lutter plus efficacement contre les paradis fiscaux. Et puisque la ministre du Revenu national se targue de viser les gros poissons qui pratiquent l’évasion ou l’évitement fiscal, ils auront avec eux de beaux poissons d’avril symboliques pour porter leurs revendications.

Le collectif Échec aux paradis fiscaux, la Coalition Main rouge, la Fédération autonome de l’enseignement, le Conseil central Montréal métropolitain de la CSN et le Syndicat de l’enseignement de l’Ouest de Montréal, entre autres, participent à la manifestation devant le 1100, boulevard Crémazie Est, à midi.

«Nous manifestons aujourd’hui parce qu’il y a un an, jour pour jour, que les Panama Papers étaient divulgués, ce qui a contribué à révéler l’immense scandale que représentent les paradis fiscaux dans le monde. La date du 3 avril a donc été choisie pour souligner la Journée internationale contre les paradis fiscaux, que comptent rendre annuelle l’Alliance mondiale pour la justice fiscale et ses partenaires, dont nous sommes. Ce projet est un fruit du Forum social mondial de Montréal 2016» (lire cette déclaration), indique Claude Vaillancourt, président d’ATTAC-Québec.

Quelques jours après le dépôt des budgets, les groupes sociaux s’inquiètent du manque de sérieux avec lequel Ottawa et Québec interviennent pour contrer l’évitement fiscal et l’évasion fiscale. «Il faut entre autres que ceux qui organisent l’évitement fiscal des plus riches et des multinationales, les KPMG de ce monde, soient mis au pas, car ces pratiques privent nos États de revenus essentiels pour assurer un financement adéquat de nos programmes sociaux et de nos services publics», déclare Véronique Laflamme, porte-parole de la Coalition Main rouge.

Le collectif Échec aux paradis fiscaux presse, pour sa part, le gouvernement Trudeau d’agir beaucoup plus vigoureusement sur plusieurs fronts, afin de contrer le recours aux paradis fiscaux. «Il doit modifier les lois, les réglementations et les conventions fiscales pour réduire les possibilités d’évitement. Il doit devenir un réel chef de file dans les discussions internationales portant sur la mise en place de véritables solutions. En 2017, après toutes les fuites médiatiques et avec les statistiques montrant la hausse fulgurante du phénomène, il est inacceptable que le gouvernement se contente de timides mesures sans réels effets contre le recours aux paradis fiscaux. Il doit agir vigoureusement!», conclut Louise Chabot, présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et porte-parole du collectif Échec aux paradis fiscaux.

Ailleurs dans le monde, les groupes partenaires de l’Alliance mondiale pour la justice fiscale se mobilisent aussi aujourd’hui. Le site globaltaxjustice.org fournit une foule d’informations à ce sujet.

Profil d’ATTAC-Québec

Fondée en 1998 en France, ATTAC, l’Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne, est une association citoyenne non partisane présente dans 20 pays. Depuis 2000, ATTAC-Québec s’applique à faire connaître les enjeux qui accompagnent la mondialisation financière.

Profil du collectif Échec aux paradis fiscaux

Le collectif Échec aux paradis fiscaux est composé des organisations suivantes : Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), Association québécoise pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne (ATTAC-Québec), Centrale des syndicats démocratiques (CSD), Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Secrétariat intersyndical des services publics (SISP), Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), Union des consommateurs et Les amis de la Terre de Québec.

Profil de la Coalition opposée à la privatisation et à la privatisation des services publics (Main rouge)

La Coalition Main Rouge regroupe près de 100 organisations sociales d’horizons divers. Ces groupes représentent des organismes communautaires, organisations syndicales, des groupes de femmes et des associations étudiantes. La Coalition est mobilisée contre les politiques d’austérité depuis 2009 et revendique un réinvestissement massif dans les services publics, les programmes sociaux et l’action communautaire autonome. Pour se faire elle fait la promotion d’autres sources de revenus favorisant une meilleure redistribution de la richesse, notamment une fiscalité plus progressive.

La baisse d’activité se poursuit  en 2017

La baisse d’activité se poursuit en 2017

L’industrie de la construction poursuit son cycle baissier en 2017

L’activité dans la construction assujettie à la Loi sur les relations du travail, la for- mation professionnelle et la gestion de la main-d’œuvre dans l’industrie de la construction (Loi R-20) a subi un recul modéré en 2016, avec 141,1 millions d’heures travaillées. Bien que le volume absolu soit légèrement plus grand qu’en 2015, il s’agit réellement d’une baisse de 1,6 %, puisque l’année 2016 comptait cinq jours ouvrables de plus1 . Cette performance fait suite à trois années consécutives de baisse. Pour comparaison, le niveau des heures tra- vaillées en 2016 se situe un peu en dessous de la moyenne des 10 dernières années, qui est de 143,3 millions d’heures.

En savoir plus (document pdf)

Taux de rendement annuel

Nous sommes heureux de vous annoncer que la valeur de l’action atteint maintenant 36,11 $, un nouveau sommet historique. Il s’agit d’un rendement de 7,5 % par rapport à la valeur de janvier 2016.

Au cours du dernier semestre, le Fonds a investi 287 millions de dollars au Québec. L’actif net atteint maintenant 12,2 milliards. Encore une fois, nous pouvons dire que c’est payant d’investir au Québec!

Merci de faire partie de nos 618 000 actionnaires-épargnants qui nous permettent de faire tourner l’économie d’ici!

Gaétan Morin
Président et chef de la direction

Changements récents à l’assurance-Emploi et une mise en garde

Septembre 2016
Changements récents à l’assurance-emploi

Depuis l’élection du gouvernement libéral de Justin Trudeau, celui-ci a réalisé presque toutes les promesses électorales qu’il avait faites durant la campagne en ce qui a trait au programme d’assurance-emploi. Et ce sont de bonnes nouvelles pour les travailleurs et les travailleuses contrairement à la période Harper. Dans les pages suivantes, nous vous présentons ces principaux changements et nous vous faisons une mise en garde quant à un règlement existant qui est maintenant appliqué de façon beaucoup plus stricte, au point de pouvoir faire perdre le droit de toucher des prestations d’assurance-emploi.

Lisez la suite ici

DEUX AUTRES VICTOIRES POUR LES FERBLANTIERS!

Les 23 et 25 août 2016, le Tribunal administratif du Travail rendait deux (2) décisions favorables aux ferblantiers. Les décisions touchent :

  1. Les travaux d’installation des cloisons métalliques incluant la pose de tôle vissée, le colombage d’acier et le cadrage grillagé au chantier de l’entrepôt du groupe Jean Coutu (PJC) inc, situé à Varennes . Plainte formulée le 16 mars 2015 par l’Association de la construction du Québec (l’ACQ) et Installations STYVES inc.

La décision rendue le 23 août se lit comme suit :

Le tribunal administratif du travail déclare :

Que les métiers de monteur-assembleur, charpentier-menuisier et ferblantier ont compétence pour exécuter les travaux d’installation de cloisons métalliques incluant la pose de tôle vissée, le colombage d’acier et le cadrage grillagé au chantier de l’entrepôt du groupe Jean Coutu (PJC) inc. situé à Varennes

Juge Karine Blouin

  1. Le 5 février 2015, l’Association de la construction du Québec (ACQ) et 9140-0663 Québec inc. (Groupe G7) saissient la Commission des relations de travail (CRT) d’une demande d’intervention afin de régler un conflit de compétence relativement à la réfection des lanterneaux (aérateurs) des Halls d’électrolyse au chantier de l’Aluminerie Alouette à Sept-Iles. Ce conflit concernait les métiers de charpentier-menuisier et ferblantier. Voici la décision rendue :

Le Tribunal administratif du Travail déclare :

Que les travaux visés par le contrat « réfection des lanterneaux ELE PH.1 demande de HATCH no. HAA100075-CA001 » soit le remplacement partiel (±15%) du revêtement extérieur d’aluminium ondulé des aérateurs de toit des halls d’électrolyse (GT-1 et GT-5) de l’Aluminerie Alouettte (Phase 1) située à Sept-Îles, le remplacement complet des pignons intérieurs de ces aérateurs, le remplacement complet de leur réseau de gouttières et la réfection de tous leurs diaphragmes, relèvenet de la compétence exclusive du métier de ferblantier.

Juge Kim Legault

Nous profitons de l’occasion qui nous est donnée pour remercier Me Michel Morissette, procureur de la section locale 2016, pour le travail accompli avec brio dans ces dossiers ainsi que pour tous les autres dossiers depuis près de 30 ans visant les métiers de ferblantiers et couvreurs.

Pour tous ceux qui désirent obtenir copies complètes de ces décisions ou qui ont besoin d’informations supplémentaires n’hésitez pas à nous contacter.

Représentativité syndicale

Nous sommes heureux de vous annoncer que 306 nouveaux couvreurs et ferblantiers ont joint les rangs de la section local 2016 suite au vote syndical tenu le 20 juin 2016.

Au mois de septembre 2016, la section locale représentera plus de 1565 couvreurs et 1604 ferblantiers.

Nous remercions tous les couvreurs et ferblantiers qui sont demeurés fidèles au Local 2016 et tous les nouveaux qui nous ont fait confiance et nous vous encourageons à nous contacter si vous avez des questions ou besoin d’informations.

Trois mille cent soixante-neuf merci!

Voici un tableau du % de représentativité des centrales syndicales

Associations représentatives

2016

Centrale des syndicats démocratiques (CSD-CONSTRUCTION)

10,365%

Confédération des syndicats nationaux (CSN-CONSTRUCTION)

6,041%

Conseil provincial du Québec des métiers de la construction –
International
(International)

23,618%

Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ-Construction)

43,860%

Syndicat québécois de la construction (SQC)

16,115% 

La représentativité syndicale des différentes associations détermine le poids relatif de chacune lorsque vient le temps de ratifier les conventions collectives au terme de la négociation suivant le scrutin.

Il ne faut pas non plus oublier que sur le côté politique (revendications, protestations, récriminations, échanges, négociations pour et au nom des travailleurs et travailleuses de la construction) la FTQ-Construction a un impact et une importance beaucoup plus large l’appui de la FTQ Centrale représentant plus de 600 000 travailleurs

Marche de solidarité – Grève Mai 2017

COURS DE PRÉPARATION FINANCIÈRE À LA RETRAITE

Vous avez 54 ans et plus , vous songez à prendre votre retraite ou à diminuer vos heures de travail et bénéficier de votre fonds de pension mais vous n’êtes pas certain de prendre la bonne décision.

Pour vous aider, nous vous suggérons de suivre nos cours de préparation à la retraite.

Dès que la demande sera bien présente nous vous ferons part de l’endroit, de la date et de l’horaire du cours. Pour plus d’informations, nous vous invitons à nous contacter au 514 374-1515 ou au 1-866-374-1515 .

Bonne retraite !

Si vous êtes sans emploi et disponible à travailler

Cliquez ici