SYNDICAT INTERPROVINCIAL DES FERBLANTIERS ET COUVREURS

Québec, le 28 novembre 2017.

Devant les membres de la Commission de l’économie et du travail, la FTQ a souligné que la centrale est en campagne pour la bonification du régime depuis 2009 auprès de dizaines de groupes de la société civile, incluant des groupes de jeunes, d’étudiants et d’étudiantes, de femmes et de personnes retraités.

« Il est impératif pour la FTQ que les travailleurs et travailleuses du Québec puissent vivre dans la dignité une fois à la retraite. À ce chapitre, nous devons saluer la sagesse du gouvernement dans ce dossier et le travail effectué par le ministre des Finances, Carlos J. Leitão, qui a été à l’écoute des Québécois et des Québécoises », déclare le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux.

La bonification du Régime de rentes du Québec (RRQ) profitera à tous et à toutes, peu importe leur revenu. « Pour plusieurs d’entre nous, les régimes publics sont et seront notre principale source de revenus à la retraite. C’est tout particulièrement le cas des femmes et des travailleurs et travailleuses précaires. D’où l’importance de ce projet de loi. Peu de travailleurs et travailleuses bénéficient actuellement d’un régime de retraite en entreprise. Ces derniers couvrent actuellement 4 travailleurs et travailleuses sur 10. Nous ne pouvons les abandonner », conclut Serge Cadieux.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.

Vous pouvez consulter le mémoire sur le site de la FTQ à l’adresse https://ftq.qc.ca.

– 30 –

Source : FTQ
Renseignements :